17 septembre 2015,
 Off

Quelle est la durée de vie d’un réservoir à eau chaude? Remplacement de votre chauffe-eau

 

  • Plombier pour remplacer chauffe-eauPourquoi mon chauffe-eau ne fournit-il plus autant d’eau chaude qu’au moment de l’achat?
  • Pourquoi l’eau chaude semble-t-elle avoir quelques degrés de moins qu’auparavant?
  • Pourquoi y a-t-il des résidus blancs ou rouille dans l’eau du robinet?
  • Pourquoi mon chauffe-eau rouille-t-il?
  • Pourquoi mon chauffe-eau suinte-t-il par la base au point où je dois l’emmitoufler dans des serviettes?

Si vous cherchez la réponse à l’une ou l’autre de ces questions, il est fort probable que la réponse est : parce qu’il est grandement temps de penser au remplacement de votre chauffe-eau.


OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES
D’UN EXPERT EN REMPLACEMENT DE
CHAUFFE-EAU

plomier-de-comfance

En cliquant sur “Obtenir mes Soumissions”, vous acceptez les termes et conditions d’utilisation.

Facteurs diminuant la durée de vie moyenne d’un chauffe-eau

Si la durée moyenne de vie d’un chauffe-eau est de 10 à 15 ans, il est fréquent qu’il puisse résister plus longtemps.

Une plaque descriptive, collée sur le réservoir, vous renseignera sur la date de fabrication de ce dernier.

L’espérance de vie d’un chauffe-eau peut dépendre de plusieurs facteurs différents.

 

durée de vie réservoir eau chaude1. La teneur en minéraux de l’eau de votre région peut influencer la durée de vie et hâter les la nécessiter de faire des réparations sur votre chauffe-eau.

Le type d’eau de votre région peut jouer un rôle très important sur l’espérance de vie de votre chauffe-eau.

Par exemple :

  • une eau chargée de sels minéraux, que l’on appelle une eau dure, peut favoriser des dépôts de tartre (calcaire) sur les éléments chauffants du réservoir de votre chauffe-eau,

Il vaut donc mieux débarrasser de façon régulière les éléments chauffants de la couche de calcaire qui les recouvre, car cette croûte, aussi solide que du ciment, nuira au travail des éléments qui est de réchauffer l’eau. Le thermostat, ne détectant pas que l’eau est suffisamment chaude, demandera aux éléments de continuer à fonctionner constamment; résultat : ils surchaufferont… ce qui réduira leur durée de vie utile.

Vous pouvez, bien entendu, simplement remplacer les éléments chauffants, mais sachez que lorsqu’ils sont en contact avec une eau dure, les métaux dont est formé le réservoir du chauffe-eau peuvent aussi s’affaiblir.

 

2. Une eau à forte teneur en fer peut être corrosive et favoriser des problèmes plus tôt à votre chauffe-eau.

Si votre eau est ferreuse et que des traces de rouille apparaissent dans l’eau du robinet, il est conseillé d’effectuer une vidange du chauffe-eau annuellement afin d’éliminer les résidus quoique ce soit rarement requis.

Si vous possédez un chauffe-eau au gaz, il est possible que l’eau soit moins chaude ou qu’il y ait une moins grande quantité d’eau chaude qu’auparavant parce qu’il y a trop de dépôts d’accumulés dans le fond de ce dernier.

Vous n’avez, bien sûr, aucun contrôle sur la qualité de l’eau de votre région. Vous pouvez remédier au problème en installant un adoucisseur d’eau ou en entretenant consciencieusement votre chauffe-eau.

 

3. La qualité de fabrication du chauffe-eau est un facteur déterminant de la durée de vie de ce dernier et ce n’est pas seulement une question de prix.

Vous avez le contrôle sur ce facteur déterminant pouvant influencer la durée de vie utile de votre chauffe-eau.

Comment repérer si le chauffe-eau que vous prévoyez acheter est un modèle d’entrée de gamme ou haut de gamme avant d’en connaître le prix?

Un bon indice de la qualité du chauffe-eau qui vous intéresse est la garantie du fabricant.

Par exemple, vous savez que le modèle que vous convoitez est d’entrée de gamme si la garantie indique :

  • 6 ans sur le réservoir et
  • 1 an sur le thermostat.

Par contre, vous êtes attiré par un modèle haut de gamme si la garantie indique :

  • 8 à 12 ans ans sur la cuve.

Quoi qu’il en soit, les assureurs recommandent de penser à remplacer votre chauffe-eau après 10 ans de vie utile ou, à tout le moins, à faire toutes les vérifications sur une base régulière après cet âge.

Il est même possible que certains d’entre eux refusent de couvrir les dégâts causés par un chauffe-eau trop âgé étant donné l’augmentation du nombre de sinistres dont c’est la cause.

 

4. Le transport et l’installation sont des éléments très importants qui peuvent retarder le remplacement ultérieur de votre chauffe-eau

Installation d'un chauffe-eau GSW par un plombierSi vous achetez votre chauffe-eau dans un magasin à grande surface, prévoyez quelques dollars de plus dans votre budget afin de la faire livrer. En effet, un chauffe-eau doit voyager debout et non pas coucher dans le fond de la boîte d’une camionnette.

Le remplacement d’un chauffe-eau par un autre de moindre contenance cause moins de problèmes que son remplacement par un de plus gros gabarit. Il faut, dans ce cas, prévoir certaines transformations à l’alimentation électrique de la résidence. Il est donc assurément préférable de faire effectuer l’installation par un professionnel.

À l’instar du cas précédent, si vous changez pour un nouveau chauffe-eau de même capacité il est tout de même préférable de faire faire le remplacement par un expert en plomberie qui est membre de la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ).

 

Saviez-vous que différents manufacturiers procurent une garantie prolongée sur leur chauffe-eau s’il est installé par un professionnel en plomberie?

Un chauffe-eau installé par un entrepreneur en plomberie peut avoir une meilleure durée de vie. Les risques de bris sont réduits.

En effet :

  • un chauffe-eau est lourd,
  • il faut ôter celui qui est en fin de vie utile,
  • il faut en disposer de façon écologique,
  • le branchement et les règles d’installation sont différents d’un type de chauffe-eau à un autre,
  • il est obligatoire de respecter certaines normes électriques lors de l’installation,
  • il faut aussi connaitre et observer les codes et les normes de plomberie en vigueur, comme celles de la Régie du Bâtiment du Québec.
  • etc.

 

Signes annonçant qu’un remplacement de chauffe-eau serait nécessaire

Donc, si vous vous apercevez que l’eau est de moins en moins chaude au fil des semaines ou qu’il semble y avoir moins d’eau chaude qu’autrefois, il est fort probable que vous deviez penser au remplacement de votre chauffe-eau sous peu.

Une eau roussie ou des vêtements pâles qui sortent de la machine à laver tachés de couleur rouille indiquent généralement qu’il est temps d’équiper votre maison d’un nouveau chauffe-eau.

Un autre signe du vieillissement de votre chauffe-eau est de l’humidité au toucher ou l’apparition de rouille à la base (ou sur la surface) du réservoir de ce dernier. Effectivement, l’eau, par la gravité, emprunte toujours un chemin vers le bas. Le fait qu’il y ait de la rouille à la base du réservoir peut signifier l’existence possible d’une fissure provoquant le début d’une petite fuite progressive. L’eau se concentre alors cet endroit.

Si la rouille a perforé le réservoir et que vous repérez de l’eau par terre près du chauffe-eau, il est urgent de remplacer ce dernier.


 

Conseils pour évitez les dommages par l’eau avec un réservoir à eau chaude

Dans la mesure où un bris entrainant une fuite d’eau est du domaine du possible, vous aurez fait preuve de prudence si l’installation de votre chauffe-eau a été faite :

  • sur un plancher recouvert de céramique ou
  • sur la dalle de béton, tout simplement et
  • tout près d’un drain de plancher.

Les altérations seront alors minimes. De plus, si lors de l’installation, vous avez pensé à mettre un récipient de rétention d’eau sous votre chauffe-eau, vous vous rendrez compte plus rapidement si une fuite graduelle et continue a commencé lentement et vous aurez le temps de réagir.

 

Que faire si vous n’avez pas vu à l’installation de votre nouveau chauffe-eau suffisamment rapidement et que vous faites face à la catastrophe?

  • Bloquer l’arrivée d’électricité ou de gaz (selon le type d’alimentation de votre chauffe-eau) :
    • S’il est alimenté au gaz, le cadran situé sur le thermostat est en position « on ». Il doit être tourné et placé à « off ».
    • S’il est alimenté par de l’électricité, coupez l’arrivée du courant électrique au chauffe-eau par la prise située sur celui-ci ou à partir de votre panneau électrique.
  • Coupez l’apport d’eau

Vous pouvez empêcher l’eau d’entrer dans le chauffe-eau par l’interrupteur situé sur le dessus de ce dernier.

  • Purger le chauffe-eau (si requis).

Attention aux brûlures

Fixez un tuyau d’arrosage au robinet de purge situé près de la base du chauffe-eau et placez l’autre bout du tuyau plus bas, dans un drain de plancher, pour que par la gravité, l’eau chaude descende là où elle ne causera pas d’altération. Puis, ouvrez le robinet d’eau chaude situé sur le côté du chauffe-eau ainsi que la vanne de vidange.


 

Désirez-vous simplement nettoyer le chauffe-eau étant donné que votre eau est calcaire ou ferreuse ?

soumission-chauffe-eau-quebec-montreal-1Afin d’éviter de vous brûler, coupez d’abord l’alimentation électrique de votre chauffe-eau puis prenez vos douches. Ainsi, un maximum d’eau chaude aura été préalablement utilisé.

Il suffit alors, après avoir purgé le chauffe-eau comme expliqué précédemment, d’ouvrir le robinet d’eau froide de ce dernier et de laisser le robinet de vidange ouvert. En circulant, l’eau éliminera les dépôts qui se seraient logés au fond du réservoir.

Laissez couler l’eau jusqu’à ce qu’elle ressorte propre.

Remplissage du chauffe-eau :

Il ne vous reste plus qu’à remplir à nouveau le chauffe-eau.

Donc, fermez la vanne de purge située au bas du réservoir, mais le robinet d’eau froide déjà ouvert doit le demeurer.

De temps à autre, ouvrez la vanne de purge afin de vérifier si l’eau qui en sort contient des bulles d’eau ou si elle est limpide.

Quand il n’y aura plus d’air dans le réservoir, fermez définitivement la vanne de purge et laissez le robinet d’eau froide ouvert afin que le réservoir se remplisse.

Remettez le chauffe-eau en marche et patientez jusqu’à ce que l’eau ait atteint le degré de température préétabli.

 


 

Étapes pour remplacer votre réservoir à eau chaude

Voici un aperçu des étapes réalisées par votre plombier lors du remplacement de votre réservoir.

  • En premier lieu, votre plombier procèdera à la fermeture de la valve d’eau, puis à celle de l’électricité. À l’aide d’un boyau d’arrosage, il videra le contenu de votre ancien chauffe-eau. Il vous désencombrera ensuite de ce dernier en le sortant à l’extérieur de la maison. Informez-vous auprès de votre municipalité des heures de collecte des gros rebuts.
  • Maintenant que votre vieux chauffe-eau a libéré l’espace, votre plombier vous conseillera sur la meilleure manière d’installer le nouveau. Faut-il choisir un nouvel emplacement dans la maison ? Quels types de matériaux choisir pour la tuyauterie ? Une valve de sécurité intégrée est-elle nécessaire ? Votre plombier vous renseignera à propos des caractéristiques de votre maison ainsi que de ses besoins en matière de réservoir à eau chaude. Il vous assure une installation sans risques.
  • Finalement, après l’installation, le plombier effectuera le remplissage de votre réservoir à eau chaude et en vérifiera l’efficacité et la sécurité. Il examinera l’étanchéité des soudures, réglera la température des éléments chauffants et vous informera à propos du fonctionnement de votre réservoir.

Quel plombier engager pour le remplacement de votre chauffe-eau en fin de vie ?

Les mauvaises expériences d’affaires avec les plombiers semblent malheureusement chose courante. Comment les éviter ? Quelles sont les caractéristiques d’un bon plombier ?

  • Il connaît ses tarifs : un plombier fiable possède assez d’expertise pour vous informer de ses tarifs avant la première visite. Selon les détails de votre situation que vous lui transmettrez par téléphone ou par courriel, il vous informera — de manière précise ou approximative — du coût du travail ;
  • Il fournit une soumission détaillée et complète : son estimation du coût des travaux comprend autant le coût des pièces que celle de la main-d’œuvre et du déplacement ;
  • Son premier conseil n’est pas de nature dramatique : un bon plombier ne proposera pas de prime abord de changer l’entièreté de votre système d’eau. Ses conseils se voudront posés et équilibrés. Il commencera toujours par les solutions possibles les plus pratiques et les moins radicales ;
  • Il se présentera avec le matériel requis : un plombier fiable possède assez d’expérience professionnelle pour avoir à sa disposition les outils et les pièces nécessaires à votre réparation ;
  • Assurances et responsabilité civile : elles s’avèrent essentielles au travail du plombier. Informez-vous à propos des siennes : quelle compagnie le protège ? À quel montant ? ;
  • Nombre d’années d’expertise et permis de profession : l’Office de la protection du consommateur vous permet de vous informer sur le plombier qui vous intéresse. De plus, la CCMTQ (Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec) garde en ses registres les numéros de permis des plombiers dont elle a vérifié les qualifications professionnelles.

 

soumissionschauffe-eau-logo

Vous devez procéder au remplacement de votre chauffe-eau? Comparez les prix maintenant!

Il y a différents indices qui peuvent annoncer que votre chauffe-eau a des problèmes :

  • de l’eau qui s’accumule autour ou près de votre chauffe-eau peut signifier une fuite,
  • une diminution de la qualité de l’eau qui se manifestant par la présence de sédiments ou de rouille dans l’eau du robinet,
  • de l’eau chaude qui n’a pas le bon degré de température (pas aussi chaude qu’auparavant) ou qui brille par son absence au bout d’un court laps de temps…

Demandez 3 soumissions à 1 plombier recommandé dans votre secteur
pour comparer les prix des chauffe-eau et bénéficier de l’offre
qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.


Remplissez le formulaire sur cette page. 1 plombier certifié et réputé, dûment sélectionné par notre équipe, vous répondra dans les plus brefs délais avec ses estimations de prix.

 

Soumissions Chauffe-eau se veut une formule avantageuse, pratique et facile. Nous formons une plateforme Web qui regroupe des plombiers spécialisés en installation, conseils et réparations de chauffe-eau. Obtenir des soumissions gratuites est désormais rapide, aisé et sans engagement. Vous n’avez qu’à remplir le formulaire de demande !

Soumissions Chauffe-eau facilite votre recherche d’un plombier partout au Québec.

  • À Montréal ;
  • À Québec ;
  • À Laval ;
  • À Longueuil ;
  • À Sherbrooke ;
  • À Gatineau ;
  • Etc.
OBTENEZ 3 SOUMISSIONS GRATUITES
D’UN EXPERT EN REMPLACEMENT DE
CHAUFFE-EAU

plomier-de-comfance

En cliquant sur “Obtenir mes Soumissions”, vous acceptez les termes et conditions d’utilisation.

Comments are closed.